La plaquette Hommage à Manuel Azaña

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

L'hommage d'un ambassadeur à Manuel Azaña le 13 Mai 2010 à Montauban

Les mots ont rejoint les actes. Eugenio Bregolat Obiols, ambassadeur d'Espagne en principauté d'Andorre, est venu au cimetière de Montauban afin de s'incliner sur la tombe de l'ancien président de la IIe République espagnole, Manuel Azaña.

Accueilli par José Gonzalez, au nom de l'association « Présence de Manuel Azaña » et par plusieurs représentants du Rotary-club de Montauban (Hendrick Smets - président, Jacques Bonhomme et Pierre Bogino), Eugenio Bregolat Obiols, quelques instants après avoir déposé une gerbe sur la tombe de Manuel Azaña, relevait : « Manuel Azaña reste le symbole parfait de la démocratie dans une époque où en Espagne les classes moyennes étaient vraiment très faibles. La République avait de très grandes difficultés pour se stabiliser. Il était tiraillé, de droite, de gauche. Heureusement que maintenant, en Espagne, il y a une grande classe moyenne qui a permis de bien consolider la démocratie. Azaña reste, plus que jamais, le symbole de la lutte démocratique en Espagne ».
Celui qui fut durant plusieurs années, et à deux reprises, ambassadeur en Chine mais qui exerça ses fonctions également en Russie et en Indonésie, pour ce premier rendez-vous montalbanais avec l'histoire, ne cachait pas son émotion et sa satisfaction. « J'avais toujours en tête et depuis longtemps l'idée de venir me recueillir sur la tombe de Manuel Azaña. Je souhaitais lui rendre hommage pour tout ce qu'il avait fait pour mon pays. Azaña c'est un personnage qui est rentré à tout jamais dans l'histoire de l'Espagne, un peu comme le Cid. C'est vraiment quelqu'un qui a beaucoup, beaucoup compté pour nous. Il représente un pouvoir symbolique rattaché à toutes les luttes qu'il a menées en faveur de la démocratie. Je me réjouis vraiment d'avoir eu cette possibilité de m'incliner sur sa tombe. ça produit chez moi une très grande émotion ».
Emotion partagée par l'ensemble de son entourage.

La tombe de Manuel Azaña

La tombe du médecin de Manuel Azaña