Les intellectuels espagnols dans l'arène politique

Sommaire des actes de 2007
"Les intellectuels espagnols dans l'arène politique"

Intellectuel et homme politique, homme politique parce qu'intellectuel : le destin de Manuel Azaña, si remarquable soit-il, s'inscrit dans celui de toute une génération. Nombreux sont les intellectuels – écrivains, universitaires, savants, journalistes… - parmi les principaux acteurs de la IIe République espagnole.
Cet ouvrage présente les clés de cet engagement et offre les portraits de plusieurs d'entre eux : le philosophe Julián Besteiro, le diplomate Pablo de Azcárate, l'écrivain inclassable Max Aub…

Le volume se conclut avec le texte intégral du dernier discours public prononcé en pleine guerre civile par le président Manuel Azaña – le testament politique laissé à ses compatriotes, dont les derniers mots sont un appel à retrouver « Paz, piedad, perdón ».